Alysson des Pyrénées, endémique des Pyrénées-Orientales

L'alysson des Pyrénées ou "corbeille d'argent" connut son heure de gloire au milieu du XIXème siècle. Traquée dans ses derniers retranchements au profit des quelques touristes de l'époque, seul son habitat escarpé l'a sauvée de l'extinction totale. On allait, à l'aide d'échelles ou de perches, en dépendre des plants que l'on vendait pour trois sous à des collectionneurs ou, plus prosaïquement, aux curistes venus de Vernet ou de Molitg. On racontait même (mais faut-il y croire ?) qu'un fin chasseur en dégomma un specimen particulièrement remarquable d'un magistral (!) coup de fusil.
Heureusement, cette mode ne dura pas. Depuis cette époque mouvementée, l'alysson des Pyrénées a reconquis une partie de son habitat potentiel. Aujourd'hui protégée, elle coule des jours paisibles dans de secrets recoins de l'arrière pays.

alysson des pyrénées fleurie 01 alysson des pyrénées fleurie 02 alysson des pyrénées fleurie 03
alysson des pyrénées fleurie 04 alysson des pyrénées fleurie 05 alysson des pyrénées fleurie 06
alysson des pyrénées fleurie 07 alysson des pyrénées fleurie 08 alysson des pyrénées fleurie 10
alysson des pyrénées en fruit 01 alysson des pyrénées en fruit 02 alysson des pyrénées en fruit 03
alysson des pyrénées en fruit 04 alysson des pyrénées en fruit 05 alysson des pyrénées en fruit 06
copyright Gilbert Julia 2016, droits d'image réservés